logo Le moteur de recherche de la télé

Depuis le Sénat

Questions au gouvernement


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 14h55 sur France 3

capture
–  M. Raison : Ma question s'adresse au ministre de l'Intérieur. Elle concerne la sécurité routière. Ce sujet est très grave, il me préoccupe depuis des années. J'ai reçu le délégué interministériel à la sécurité routière à ce sujet. On sait que les causes sont multiples et souvent conjuguées, ce qui complique les mesures à mettre en face. Ce qui rend cela difficile, et je sais que votre tâche l'est aussi.
Mais il semble que vous envisagiez de mettre toutes les routes qui sont sans séparateur à 80 kilomètre heure dans la deuxième quinzaine de janvier. J'ai deux interrogations. La première concerne l'expérimentation conduite par votre prédécesseur. Quels résultats? Et si vous mettez cela en place au mois de janvier, quels arguments avez-vous pour les citoyens?
capture
– Le 14juillet
– Le 14 juillet 2002, vous étiez député à l'Assemblée nationale depuis peu de temps, etj'ai souvenir des propos de Jacques Chirac qui proposait trois grandes priorités nationales: l'insertion des personnes handicapées, la lutte contre le cancer et la sécurité routière. Il a fallu avoir le courage de tenir bon face à ceux qui disaient qu'ils avaient le droit de rouler à la vitesse qu'ils voulaient sur les routes.
C'était le même débat au moment de la ceinture de sécurité. Soyons sérieux. Les études montrent que baisser de 10 kilomètres/heure sur les routes bidirectionnelles sans séparateur central permettrait de sauver 350 vies par an. Il faut donc avoir le courage d'assumer nos choix. On peut décider par des mesures de sécurité routière et de prévention, discuter avec les collectivités locales, on peut décider d'avoir du courage politique pour sauver des
capture