logo Le moteur de recherche de la télé

Depuis le Sénat

Questions au gouvernement


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 14h55 sur France 3

capture
– Au fond, tout ce qui est secours, assistance, qui se trouverait mis en cause, cela signifie la mise en cause de nos valeurs. Nous devons être très attentifs à cela. Ces violences presque quotidiennes que vous avez évoquées sont autant d'atteintes à notre système de sécurité civile. La semaine dernière, trois des quatre auteurs d'un délit commis à coup de marteaux contre des sapeurs-pompiers ont été La première priorité, c'est de coordonner l'intervention partagée des différentes forces de l'ordre. Le ministre de l'intérieur et la Garde des Sceaux ont veillé à ce que des réponses pénales adaptées soient proposées systématiquement en cas d'agression des sapeurs-pompiers. Nous mettons tout en oeuvre pour protéger au mieux nos forces de sécurité
– J'entends votre propos, mais il faut une chaîne police-justice implacable face à ces agressions. Or, votre gouvernement n'a pas pris la mesure des enjeux de sécurité. montre. Votre peu d'ambition budgétaire le Le nouveau monde devra se faire attendre encore longtemps en matière de sécurité et de justice.
– Danielle Sportiello : C'est la fin de la séance. Nous retrouvons la sénatrice LR Sophie Primas. Alors que vous étiez en plein débat sur la dette publique, les sénateurs se sont retrouvés pendant une demi-heure sans interlocuteur, car Olivier Dussopt a été appelé en urgence à l'Assemblée nationale. Vous y voyez quoi? De la désinvolture?
capture
– Ce n'est pas la première fois que nous avons affaire à ce type de comportement de la part du gouvernement. Pour le Sénat, c'est une marque de défiance assez désagréable. Lors des questions d'actualité, très souvent, les ministres ne sont pas là pour nous répondre. Ilya Il y a toute une série d'événements qui font que le Sénat se sent un peu méprisé par le gouvernement. Donc ce petit incident de séance a été un peu la goutte qui fait déborder le vase, pour moi.
– Comment expliquez-vous cette désinvolture? Parce que c'est une chambre d'opposition?
– En effet, l'opposition est peut-être un petit peu plus âpre, et je crois qu'aujourd'hui, l'Assemblée nationale est un peu moins experte. De plus, le Sénat est un peu le symbole du pouvoir des territoires et des élus locaux.
– Danielle Sportiello : Est-ce que ce sont des petits cailloux sur la route de la fin du bicamérisme?
– Non, je ne le pense pas. Pour un gouvernement, il faut un contrepouvoir qui soit capable de faire un véritable balancier législatif.
– Un petit mot sur un ancien de chez vous passé à LR, Thierry Solère, qui aurait reçu des informations confidentielles de Jean-Jacques Urvoas à propos d'une affaire qui le concerne.
Christophe Castaner a dit aujourd'hui que Thierry Solère n'avait pas vocation à avoir des responsabilités au sein de LREM.
capture