logo Le moteur de recherche de la télé

Météo à la carte


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 12h55 sur France 3

capture
– Du veau haché, des champignons précuits, un oignon caramélisé...
– On mélange bien pour que cela soit bien homogène.
– Pour bien coller, il ajoute un oeuf et termine avec du persil ciselé et du sel. Régine est maraîchère depuis plus de vingt ans. Son panier de légumes d'hiver est bien garni, et ce qui intéresse notre chef, c'est le céleri et les échalotes.
– Ce sont de vraies échalotes!
– Pour reconnaître une vraie échalote d'un échalion, coupez-la en deux, elle présente plusieurs bulbes.
– Ce sont les produits qui commandent, pas le cuisinier. On va cuire les échalotes en papillote.
capture
– Un peu d'eau au fond d'une casserole, des feuilles d'aluminium, les échalotes, du sucre, du sel, du poivre et une belle noix de beurre.
– Et on enfourne à 180 degrés pendant trois heures.
– Le chef en profite pour préparer son céleri. Il le coupe en cubes avant de le faire cuire dans du lait.
– Cela va donner une petite douceur et le mariage fonctionne bien. On va couvrir et on va laisser cuire une petite demi-heure.
– Le filet a eu le temps de durcir et c'est le moment de l'emballer dans de la pâte feuilletée.
– Il est important de faire une petite cheminée pour faire passer la vapeur.
– Il l'enfourne à 220 degrés pendant 15 minutes. Il fait revenir de l'échalote ciselée dans du vinaigre et du pinot noir, et on mixe le céleri avec un peu de crème.
– Bon appétit!
– Pour refaire cette recette...
– M. Vignes : Eh bien voilà, y'a plus qu'à! Mais un conseil, avant de passer derrière les fourneaux, faites un petit tour sur notre site Internet pour retrouver tous les détails de ce plat de fête.
– L. Romejko : Nous en consommons 405.000 tonnes par en France, soit 12 kilos par seconde: c'est le chocolat! Et Noël est évidemment une des périodes de l'année où il s'en mange le plus. En Suisse, l'autre pays du chocolat, nous avons rencontré un des meilleurs chocolatiers du pays...
– Bien qu'il se prénomme Tristan, il n'y a rien de triste dans l'univers du plus célèbre chocolatier du canton de Vaux. Au contraire, tout y est réjouissant, surtout en cette saison.
capture