logo Le moteur de recherche de la télé

Depuis Versailles

Midi en France


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 11h15 sur France 3

capture
– J.-B.Lavergne-Morazzani: L'idée, c'est d'apporter de la fraîcheur au plat et non pas de les poêler, ce qu'on aurait pu faire aussi. On garde l'agrume tel quel. On a de superbes agrumes en ce moment. On ajoute quelques grains de citron caviar. Ça va apporter un peu de croquant.
– Vincent: Ça craque sous la dent. C'est chouette. On peut faire goûter à Alain?
– J.-B.Lavergne-Morazzani: On va poudrer un petit peu avant. Je vous parlais du zeste séché.
– Vincent: Comme on fait de la poudre de champignon, on peut faire de la poudre de zeste.
– J.-B.Lavergne-Morazzani: Voilà, on peut tout faire. On ajoute quelques herbes sauvages. C'est du mouron des oiseaux. J'ai mis la sauce en saucière.
– Vincent: C'est le moment où l'on va verser la sauce. Regardez cette belle assiette! Je comprends qu'il ait eu une étoile et qu'il fasse la fierté des Versaillais! Quel bonheur! C'est A. Baraton qui va pouvoir casser la croûte.
capture
– Alain Baraton : Avec plaisir.
– Vincent: C'est un petit jardinet. C'est moche, ce qu'on vous a fait, de ne pas vous donner de couteau à poisson. Il est parfaitement cuit.
– Alain Baraton : Ce n'est pas seulement beau, c'est de la folie! J'emploierais même le terme d'orgasme gustatif.
– Vincent: Vous feriez ça?
– Alain Baraton : Oui, c'est merveilleux!
– Vincent: C'est inédit. On n'avait pas connu ça. Merci, A. Baraton. Antoine, tu veux goûter?
– Antoine: S'il y a une assiette pour moi, je ne vais pas me priver.
– Vincent: Vous avez compris, la cuisine, ce n'est pas très compliqué si on s'en occupe. d'être venu nous voir.
– Alain Baraton : C'est d'une délicatesse! C'est moi qui vous remercie.
– Vincent: Vous parliez de l'émission?
– Alain Baraton : De l'ensemble!
– Vincent: Merci, Antoine. Merci, chef. Très belle recette. Chez vous, vous avez compris, petite purée de fenouil, très facile à faire. Le cabillaud, salez-le avant et dessalez-le bien avant de poêler. Vous allez vous régaler. J'attends qu'ils aient fini. Je voudrais bien goûter aussi!
capture