logo Le moteur de recherche de la télé

Secret-défense : que nous cache l'Etat ?

Complément d'enquête


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 22h55 sur France 2

capture
–  Là, il a saturé son appareil, c'est-à-dire qu'il arrive à un taux de radiation cent fois supérieur à la normale. Ça démontre simplement que parmi les déchets radioactifs entreposés dans ce hangar, il y en a qui sont très contaminés. Ce n'est pas en soi une surprise car compte tenu des activités militaires qui ont eu lieu à Moronvilliers, tous les tirs à l'uranium à l'air libre et en puits, il y a évidemment une contamination des sols et de certains matériaux.
– Le dernier tir ici a été entendu en 2013.
Mais depuis la fermeture du site, le Commissariat à l'énergie atomique refuse toujours de communiquer sur l'ensemble de ses expériences. L'organisme public a rejeté notre demande d'interview avec cette réponse étonnante... Des arguments de stratégie internationale, tout en reprochant aux médias de faire la part belle aux fantasmes... Le secret-défense est pourtant pris très au sérieux au sommet de la République. Nous avons rendez-vous avec le gardien des secrets, le surnom donné au secrétaire général de la Défense et de la Sécurité nationale.
capture
– Notre rôle est d'habiliter, notamment pour les niveaux les plus élevés du secret, un certain nombre de personnes à connaître et à détenir ces informations.
– Le dossier le plus sensible pour l'Etat français, c'est le nucléaire militaire. Voilà pourquoi le secret-défense est verrouillé à Moronvilliers et à Vaujours.
– Vous imaginez que ce sont les niveaux de classification les plus Il y a un caractère imprescriptible lié à la fabrication de certaines Et dans le domaine de la dissuasion nucléaire, pour éviter la prolifération, il y a une prohibition de la déclassification. Il y a toujours un risque.
– L'Etat français ne veut pas se risquer à livrer des indices sur la fabrication de sa bombe, quitte à négliger de possibles conséquences sanitaires. A Pontfaverger, ce silence a fini par faire enrager le médecin du village. Il a affaire à des cas de cancers inexpliqués.
capture