logo Le moteur de recherche de la télé

Secret-défense : que nous cache l'Etat ?

Complément d'enquête


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 22h55 sur France 2

capture
– On faisait des petites communautés de gens qui n'étaient habilités à accéder qu'à un type d'informations...
– T. Sotto : Ce n'est écrit nulle part?
– B. Warusfel : C'est écrit dans des instructions ministérielles qui sont elles-mêmes classifiées.
– T. Sotto : Il n'existe pas aujourd'hui une sorte de principe de précaution du secret-défense? Est-ce que l'on ne classe pas un peu large?
– B. Warusfel : C'est la dérive majeure qui peut exister dans tout Un des obstacles à la dérive, c'est la transparence. Dans un domaine par définition secret, le risque est effectivement que les émetteurs de documents classifient trop facilement, soit par facilité, soit parce qu'ils ne savent pas quel est le niveau de sensibilité. Et surtout, ils ne veillent pas à déclassifier quand l'information a perdu de sa pertinence...
capture
– T. Sotto : Quelque chose qui doit être secret-défense aujourd'hui n'aura plus besoin de l'être dans quelques années?
– B. Warusfel : Voilà, mais c'est dans la mécanique administrative, le tampon a été mis et on va vivre avec cela pendant des années.
– T. Sotto : Et qu'est-ce que cela pose comme problèmes?
– B. Warusfel : D'abord, cela coûte, cela rend plus difficile le traitement de certains sujets... Aussi bien le traitement de l'activité administrative que le Cela entretient aussi éventuellement des rumeurs de complot.
– T. Sotto : C'est un formidable ferment pour les complotistes.
– B. Warusfel : On peut croire que parce que quelque chose est secret, Cela alimente les rumeurs. Tout ceci a un coût pour la nation, y compris la perte de légitimité de la part de la société civile par rapport à ses institutions.
– T. Sotto : Le côté "On nous cache tout, on ne nous dit rien, donc ce que l'on me dit, je ne peux pas le croire"?
– B. Warusfel : Tout à fait.
– T. Sotto : Le secret-défense, c'est aussi commode pour faire passer des choses inavouables?
– B. Warusfel : C'est une possibilité mais c'est rare.
capture