logo Le moteur de recherche de la télé

Une dette à effacer

Envoyé spécial


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 20h55 sur France 2

capture
– Quand il m'a demandé ça, il m'a dit: "Tu vas le faire et je m'assurerai personnellement que ça a été fait". Je n'ai pas eu le choix.
– Les enfants des deux femmes fréquentent la même école à l'époque. C'est à la sortie des classes que Lucile tente d'intimider Virginie, en présence de son petit garçon.
– Virginie attendait son fils. Et là, j'y suis allée, je lui ai dit: "Draveil, c'est derrière toi, ça fait partie du passé, tu oublies et tu avances... n'hésitera pas à s'en servir".
capture
– Comment vous l'avez vécu à ce moment-là? Ça avait été une très grande amie. Ça me peinait beaucoup...
– Elle vous menace à ce moment-là?
– Oui, c'est menaçant... Quand elle me dit de ne plus téléphoner à la mairie, qu'ils seront tous derrière Georges... Et je n'avais rien dit, pourquoi faire un dossier sur moi? Je me disais que c'était juste de l'intimidation.
– Lors d'une perquisition à la mairie, six mois plus tard, les policiers ont bien découvert un dossier sur Virginie Ettel, glissé dans une sacoche. Est-ce le fameux dossier à charge? A l'intérieur, cinq lettres d'employés municipaux qui critiquent le comportement de leur collègue. Son dossier administratif ne comporte aucune mentions défavorables... Donc il s'agit d'attestations rédigées par les proches du maire qui mettent en avant une alcoolisation supposée, un d'ailleurs que ce soit très détaillé... Bref, des attestations qui visent évidemment à saper la crédibilité de Madame Ettel.
– Lors de ses auditions, Georges Tron a nié toute tentative d'intimidation de son employée. De son côté, depuis les menaces à la sortie de l'école, Virginie Ettel affirme vivre dans la peur au quotidien.
– Je vois que je suis suivie, mon mari à l'époque est suivi aussi. J'ai une moto qui se rapprochait de moi, qui accélérait quand j'accélérais... Elle s'est mise juste devant moi, et le conducteur m'a fait un signe avec la main, comme s'il me tirait dessus avec une arme...
capture