logo Le moteur de recherche de la télé

Une dette à effacer

Envoyé spécial


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 20h55 sur France 2

capture
– Mais même à l'autre bout de la France, elle reçoit régulièrement des menaces de mort.
– Ça peut être deux ou quatre mois sans rien, et d'un seul coup, en l'espace d'un mois, en recevoir deux... C'est assez aléatoire.
– Des courriers anonymes déposés directement dans sa boîte aux lettres.
capture
– "Le procès va arriver, si tu ne veux pas avoir de problèmes, tu arrêtes de faire des problèmes et c'est mieux pour toi! On sait où tu habites et on peut te fumer et tes enfants aussi, salope". "On t'avait prévenue, tu as porté plainte, on va te fumer, c'est ta dernière année, tu vas crever!".
– Avec un cercueil dessiné...
– Toujours les mêmes courriers, rédigés sur des bouts de papier Ils sont truffé de fautes d'orthographe. Deux semaines avant le procès, la pression est montée d'un cran. Elle a reçu cette fois un petit paquet.
– Quand on a ouvert, il y avait de la chair à saucisse avec un mot "l'état de ta cervelle bientôt".
– Comment vous réagissez en découvrant cette lettre?
– J'ai très peur. De toute façon, j'ai été porter plainte systématiquement.
Tout devient suspect, le moindre bruit, la moindre personne qu'on croise. On est complètement... Je suis inquiète pour tout. Je vais faire mes courses à l'heure où il n'y a pas trop de monde... Je suis toujours dans le contrôle pour me rassurer.
capture