logo Le moteur de recherche de la télé

Une dette à effacer

Envoyé spécial


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 20h55 sur France 2

capture
– Il a été bâti vers 1870 et il y a encore une vingtaine d'années, des soldats s'entraînaient ici. Depuis, c'est plutôt devenu un lieu de tournage pour le cinéma. Loin de la fiction, on a entendu parler des essais nucléaires dans le Sahara ou dans le Pacifique... En revanche, personne ou presque n'a jamais entendu parler des tests que l'Etat a fait sur des détonateurs de bombes atomiques dans la région parisienne. secret-défense mais aujourd'hui, il y a des gens malades et des bouches qui s'ouvrent...
– Sur le haut de cette colline, même les enfants les plus téméraires du village ne s'aventuraient pas. Le Fort de Vaujours, l'histoire d'un secret d'Etat, d'un voile posé sur un terrain perdu de Seine-et-Marne depuis soixante ans. A première vue, c'est une friche industrielle comme il en existe des dizaines en Ile-de-France.
capture
– Il n'y a pas seulement la végétation qui a repris ses droits, il y a aussi beaucoup de bâtiments qui ont été démolis, abîmés... On trouve de tout ici, entre le ferraillage sauvage, des tournages
– Christophe a découvert le fort il y a huit ans. La première fois que ce militant écologiste est entré ici, il était à la recherche d'une espèce d'oiseau rare.
– Ma spécialité, ce sont les inventaires de la faune et de la flore. C'est retourné à la vie sauvage doncje suis venu voir... Et bizarrement, on à lâché les chiens!
– A seize kilomètres de Paris, nous sommes sur une ancienne base secrète du Commissariat à l'énergie atomique.
900 employés travaillaient ici sur l'un des dossiers les plus stratégiques de l'après-guerre. En soixante ans, le fort n'a ouvert ses portes qu'une seule fois. Voici l'unique témoignage des expérimentations menées ici... *- Nuljournaliste n'avait pénétré à ce jour dans le Fort de
capture