logo Le moteur de recherche de la télé

Une dette à effacer

Envoyé spécial


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 20h55 sur France 2

capture
–  Des références historiques puissantes qui contribuent à la montée de l'indépendantisme en Catalogne. Depuis le référendum du 1er octobre, Omnium cherche à sensibiliser l'Europe à sa cause, notamment à travers les réseaux sociaux. Plus de 2 millions de vues pour cette vidéo en anglais qui dénonce les violences policières... Un appel à l'aide calibré où chaque mot, chaque plan est étudié et rappelle étrangement une autre vidéo, publiée pendant le conflit contre la Russie et l'Ukraine. Pour populariser leur cause, les indépendantistes utilisent aussi sciences politiques.
– Omnium copie exactement cette vidéo. On le voit, la fille, qui dit "Je suis ukrainienne", et celle qui dit: "Je suis catalane"... Elles disent toutes les deux qu'elles sont sorties dans la rue de manière pacifique. Toutes les deux interpellent l'Europe pour demander de l'aide contre l'envahisseur. C'est un grand spot de campagne électorale, c'est clairement de la propagande politique.
capture
– Ce membre du Parti socialiste anti-indépendantiste est spécialiste en marketing politique. Selon lui, les vidéos publiées ces dernières semaines ont un objectif clair: montrer les indépendantistes comme des victimes.
– Ils mettent l'image de cette fille qui dit que grâce à la Elle demande aux Européens d'aider la Catalogne comme la Catalogne l'a aidée elle.
Ils comparent ce qui s'est passé dans les Balkans avec ce qui se passe en Catalogne. C'est incomparable! Où sont les tueries de Catalans, les massacres? C'est très grave de faire des comparaisons comme ça.
– Un discours redoutablement efficace, développé au siège d'Omnium. Marcel remplace Jordi à la tête de l'association.
– Nous sommes dans le bureau de notre président. Là-bas, c'est sa table de travail. Je ne m'y assieds pas. Pas depuis qu'il est en prison...
capture