logo Le moteur de recherche de la télé

Une dette à effacer

Envoyé spécial


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 20h55 sur France 2

capture
–  Pour un enfant de dix ans, si on compare la Catalogne avec le Bade-Wurtemberg ou la Bavière, il ne va pas comprendre ce qu'on lui raconte. Il va plus facilement comprendre la densité de la Catalogne si on la compare à celle de l'Allemagne.
– Et que pensez-vous des critiques qui accusent l'école d'endoctriner les enfants?
– C'est une attaque politique. Ceux qui ont fait cette étude, ce sont eux qui veulent endoctriner. Ils veulent que tous les enfants aient leur idée de l'Espagne, de la culture. Un ancien ministre de l'Education a même dit un jour qu'il fallait espagnoliser les enfants catalans...
capture
– Un débat récupéré par les politiques, surtout à la veille des Ce dimanche matin, 600 personnes sont venues assister au lancement de la campagne de Ciudanos. Ici, c'est clairjusque dans le logo, la Catalogne doit rester en Argument central de leur campagne, l'enseignement. Selon eux, les écoles catalanes endoctrinent les enfants.
– Qui aime qu'on manipule dans les écoles? Qu'on pousse à la haine? Moi, non et je pense qu'aucun parent raisonnable refuse le respect des lois dans le lieu le plus sacré de la démocratie.
– Le discours séduit, la candidate de ce parti ne cesse de grimper dans les sondages.
– Pourquoi le sujet de l'endoctrinement dans les écoles est si important pour vous?
– On a besoin d'une révolution éducative pour améliorer le niveau de l'enseignement dans notre pays. Il faut sortir la politique des salles de classe.
– Depuis quelques mois, un autre symbole est accusé d'être un instrument de propagande: la télévision publique catalane.
C'est la plus regardée de la région. On y cuisine, on y rigole et on y tombe amoureux en catalan... Une télévision accusée ces derniers mois de catalaniser les esprits et même de soutenir les indépendantistes... Des critiques qui visent des séquences comme celle-ci... Dans une émission de divertissement, un animateur semble prendre partie pour les manifestants indépendantistes quand il monte sur une voiture de police, symbole du gouvernement espagnol.
capture