logo Le moteur de recherche de la télé

Une dette à effacer

Envoyé spécial


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 20h55 sur France 2

capture
–  E. Lucet : Du mauvais côté de la Force, il y a des choses vraiment inquiétantes. En Ukraine dernièrement, des cyberdélinquants ont réussit à faire sauter une petite partie du réseau électrique. C'est possible en France?
– Y. Kazar : C'est plausible. Les scénarios sont aujourd'hui assez ouverts.
On a construit des systèmes assez complexes et de l'autre côté, il y a des attaques très diverses. Et les outils pour attaquer se sont démocratisés... On peut les trouver en quelques minutes sur un forum. Et il y a des pays qui ont des intérêts géopolitiques pour attaquer d'autres pays. Qu'est-ce que cela ferait si cela se produisait?
capture
– E. Lucet : Ça pourrait être une arme?
– Y. Kazar : On basculerait dans un monde où on aurait des sortes de guerres douces... Si on est capables d'arrêter tout le système bancaire d'un pays du jour au lendemain, on n'a plus besoin de le bombarder!
– E. Lucet : Sachez que pour les particuliers ou les patrons qui s'inquiètent, il y a désormais un site que vous recommandez, qui délivre les premiers conseils... Merci à vous, Yassir Kazar. Dans une semaine, la Catalogne a rendez-vous avec son histoire, des élections régionales décisives sont convoquées pour le 21 décembre. Qui l'emportera? Quel destin se choisiront les Catalans? Celui d'un Etat autonome ou l'appartenance à l'Espagne? Cette confrontation commence dès l'école primaire. L'enjeu, c'est l'apprentissage de la langue, les enfants se retrouvent malgré eux au milieu d'une bataille sur l'identité. "Catalogne, la guerre des mots", un reportage de Laura Aguirre de Carcer et Wandrille Lanos...
– Au pied des Pyrénées espagnoles, au coeur de la Catalogne. Une petite ville de 8.000 habitants... 430 élèves fréquentent cette école primaire publique. Dans cette classe de CE1, la maîtresse ne s'adresse pas à ses élèves en espagnol. Elle parle en catalan, une sonorité proche de l'espagnol mais deux langues résolument différentes. Dans la plupart des écoles de cette région d'Espagne, 80% des cours sont donnés en catalan. Dans la classe d'à côté, la culture catalane est à l'honneur.
capture