logo Le moteur de recherche de la télé

Une dette à effacer

Envoyé spécial


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 20h55 sur France 2

capture
– Il faut accepter un retard de quelques heures pour faire des mises à jour. Fondamentalement, je pense que les dirigeants ont besoin de comprendre une fois pour toutes que la cybersécurité est un investissement pour l'avenir. Cela démontre aux fournisseurs ou aux clients qu'on prend cet élément au sérieux.
– E. Lucet : Justement on dit que les grands groupes comme Renault, Carrefour ou Veolia, en France sont victimes d'attaques quotidiennes. C'est vraiment le cas?
– Y. Kazar : Tout le monde est concerné, toutes les entreprises subissent des attaques. Après, une attaque ne débouche pas forcément sur des fichiers Cela veutjuste dire qu'il y a des tentatives, des gens qui essaient de trouver des failles pour opérer potentiellement des attaques qui feraient des dommages.
capture
– E. Lucet: Et moi, si j'ai juste un ordinateur à la maison, si j'ai un anti-virus, si je fais attention, je suis protégée?
– Y. Kazar: De manière générale, si vous avez un anti-virus, dans l'absolu, oui... Il faut avoir du bon sens. Si vous recevez un e-mail et que vous avez un doute, ne faites rien, appellez plutôt la personne... Si vous êtes sûr que votre machine a un problème, arrêtez du bidouiller si vous n'avez pas les compétences! Vous allez compliquer la situation... Ce sera de plus en plus difficile de récupérer les fichiers. Allez plutôt voir un expert. Et puis faites les sauvegardes et les mises à jour. Avec ça, on devrait éviter une majorité de problème.
– E. Lucet : Il y a une image frappante dans notre reportage, c'est ce jeune hacker, qui dit qu'il veut juste arrondir ses fins Qu'est-ce que vous lui dites?
– Y. Kazar: Déjà, je signale que le terme hacker n'est pas utilisé, on parle plutôt de cyberdélinquant... Il faudrait valider son identité et ses compétences, mais...
– E. Lucet : Vous voulez l'appeler pour venir faire de la
– Y. Kazar : Ce sont des compétences très recherchées même si on n'a pas de diplôme.
Et on peut gagner beaucoup plus que ce qu'ils sont en train de faire aujourd'hui avec ce type de bricole! Il aurait plutôt intérêt à se rapprocher d'associations qui Du peu que j'ai pu voir, il a les compétences pour être professionnel de la cybersécurité et basculer du bon côté de la Force!
capture