logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 16h00 sur France 2

capture
– Si l'affaire est conclue, elle l'est immédiatement.
– Juliette Cohen : Que faites-vous, dans la vie?
– Philippe: Je suis fonctionnaire de police.
– Austin Morel : On adore les policiers.
– Philippe: Merci de votre accueil! Merci. J'espère qu'il trouvera un heureux propriétaire. Au revoir.
– A.-C.Verwaerde: Je vois déjà les photos que je vais faire, avec une ambiance bohème.
– Juliette Cohen : Tu présentes ça sur une photo, avec un joli fond, en porte-jarretelles et talons aiguille, tu fais un carnage!
– Philippe: L'affaire est conclue. Un bon contact avec les acheteurs. Un petit compliment par rapport à ma profession. Ça fait plaisir. Je suis ravi.
– Place à François, muni d'un mystérieux objet qu'il a décidé d'entourer de suspense.
– François: Aujourd'hui, je viens vendre un violon... Un étui à violon, plutôt. Il a une singularité. De l'extérieur, vous pensez que j'ai un Stradivarius. A l'intérieur, c'est différent.
– Sophie: Bonjour, François.
capture
– François: Bonjour à vous.
– Sophie: Sympa, de venir nous voir. Vous venez de loin?
– François: Du sud de la France.
– Sophie: Ça fait loin. Sud-Ouest ou Sud-Est?
– François: Au-dessus d'Uzès.
– Sophie: Donc, au milieu.
– François: Voilà. Milieu sud!
– Sophie: Donc, un violon? Ah, non! Pas de violon. C'est étonnant. C'est très étonnant. C'est une oeuvre d'art. Qui a fait ça?
– François: Je ne sais pas. Sûrement un pépé!
– Sophie: Pourquoi un pépé?
– François: Quelqu'un qui a 70 ou 80 ans, un passionné de petits soldats.
– Sophie: Il y en a pas mal. Dites-nous ce que c'est. Ça représente quoi?
– François: Une bataille, mais je ne sais pas laquelle. Les soldats se battent autour d'un petit étang. Eux, je ne sais pas s'ils regardent...
– Helen Hessel : Ils défilent.
– François: Il y a des canons.
– Sophie: Où avez-vous trouvé cet étui?
– François: Dans une brocante.
– Sophie: Vous aimez les marchés?
– François: Les objets curieux.
– Sophie: Qu'allez-vous faire de l'argent?
– François: Je pense qu'on va faire un très bon repas.
– Sophie: Harold, vous n'avez jamais vu ça!
capture