logo Le moteur de recherche de la télé

Je t'aime, etc.


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 15h00 sur France 2

capture
– Emmanuel: Ces bêtes.
– Sylvette: Quand je l'ai vu la 1re La rencontre s'est fait J'ai vu un jeune homme tout menu, menu! Aussi gros que Lucky Luke avec des cheveux longs. Pas terrible. Mais avec des yeux de renard. Quand tu m'as vue la 1re fois...
– Emmanuel: Ça n'a pas tilté! Ce n'était pas le coup de foudre! Ce qui m'a plu, c'est le côté un peu énergique. C'est un complément de moi.
– E.Despatureaux: Comment s'est passée la demande en mariage?
capture
– Sylvette: Ça n'a pas été une demande en mariage. C'est le calendrier. Et dessus, il est écrit que c'est la moisson. les labours... On ne peut pas... Par contre, fin octobre, on peut car le père n'est pas occupé dans les champs. Alors on peut se marier!
– Emmanuel: Et alors...
– E.Despatureaux: Vous n'êtes pas un romantique, vous.
– Emmanuel: Non. Non... Je ne suis pas romantique mais je suis sentimental. Si on a la preuve de l'amour qu'on a pour l'autre, ce n'est pas la peine d'attendre 1 an ou 2. Applaudissements.
– Daphné: Il est pragmatique.
– Caroline Diament : Magique! Ils sont trop mignons!
– Gérald Kierzek : Elle voulait un médecin. Elle a gagné au change.
– Caroline Diament : Elle a tout quitté pour lui?
– Daphné: On va voir si les parents de Sylvette ont accepté...
– E.Despatureaux: Au départ, ils étaient fermement opposés. Epouser un agriculteur, c'était comme renier son rang. Mais Sylvette avait du caractère et ne leur a pas laissé le choix.
Elle est fille unique. Elle les a menacés de couper les ponts. Au fil du temps, ses parents ont apprécié Emmanuel. Sylvette a tout quitté pour lui. Elle a renoncé à sa vie de citadine et à son travail de comptable pour rejoindre Emmanuel à la ferme et travailler avec lui dans l'élevage d'autruches. Sylvette s'est installée dans l'exportation familiale en Seine-et-Marne au début des années 80. Ils ont eu 3 filles. 36 ans de mariage. Emmanuel est toujours aussi peu démonstratif. Sylvette nous a confié qu'elle aimerait parfois recevoir davantage de marques d'affection.
capture