logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin (suite)


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 7h10 sur France 2

capture
–  "Vous cherchez un titre en particulier?
– "Je suis la femme de Jean?
– "Je ne connais pas. Quel auteur."
– Charlotte: Faire une comédie, c'est très compliqué. C'est une histoire de rythme. Il faut être extrêmement précis.
– I.Carré: Je me sens plus sous pression dans une comédie parce que c'est moins mon registre.
D'autant plus que là, j'avais en face de moi 2 grands acteurs de comédie, V.Bonneton et D.Bourdon. Je me sentais plus novice qu'eux. J'avais peur de plomber un peu l'histoire. Grâce aux situations, à leurjeu et à leur générosité, je me suis fait embarquer.
capture
– "Virginie et moi avons décidé de te prendre en garde alternée. Il va y revenir."
– Charlotte: Même si c'est votre métier, on se demande toujours ce que vous faites après les prises d'une scène olé olé. Vous buvez un coup pour vous mettre à l'aise? Vous faites des blagues?
– I.Carré: On rit beaucoup. Quand on a des scènes un peu difficiles ou intimes, en général, on rit énormément. Là, c'est vraiment le cas. J'ai trouvé cette même complicité avec Didier. On se renvoie bien la balle. Il n'y a rien à faire. Il y a juste à l'écouter, regarder, et tout est possible.
– "Laisse-moi dire au revoir à ma nouvelle copine. Profite bien.
– "Une semaine rien que toi et moi.
– "C'est important que vous connaissiez davantage la maîtresse de votre père."
– Charlotte: Comment avez-vous réagi? Est-ce que vous avez vu le film fini et monté?
– I.Carré: Je fais partie de ces acteurs qui ont tellement peur de se voir que je garde en mémoire le film tel que je l'ai vécu sur le tournage, mais j'ai du mal à me voir depuis 6 ans. Je n'y vais plus. Ça me fait l'effet de vacances et, après, des photos que l'on regarde. Il manque des trucs. Je préfère garder mon souvenir tel qu'il est.
– Charlotte: On peut vous dire que vous êtes très bien dans le film. Vous nous faites beaucoup rire. Merci. A bientôt.
– I.Carré: Merci beaucoup.
capture