logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 6h30 sur France 2

capture
– Ça peut être une guerre, un attentat, une catastrophe naturelle... D'habitude, on connaît ça chez les soldats ou les victimes d'attentats. Ce sont des troubles anxieux, des insomnies avec des cauchemars Les personnes ont tendance à s'isoler, à souffrir de dépression.
Le risque de suicide existe. Il y a aussi un risque de toxicomanie. Une étude réalisée sur 500 patients atteints de différents types de cancer a montré que 22 % d'entre eux, 6 mois après l'annonce du diagnostic, souffraient du syndrome post-traumatique.
capture
– Laurent: Et ça se traduit comment?
– Brigitte-Fanny: Ce n'est pas forcément l'annonce du diagnostic, même si ça reste un traumatisme, qui va provoquer ce syndrome Le syndrome peut être légèrement différent de ce que vivent
capture