logo Le moteur de recherche de la télé

Corée du Sud, au coeur du Chungcheongbuk sauvage


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 19h00 sur Arte

capture
– Les animaux actifs ne sont plus les mêmes. Les murins de Daubenton se nourrissent d'insectes qu'ils capturent au-dessus des étangs et des cours d'eau. La peur qu'inspirent les chauves-souris est plus motivée par les légendes inventées que par la nature de ces mammifères. Ce ne sont pas des vampires avides du sang de leurs victimes. Les oiseaux volent grâce à des plumes. Les chauves-souris le font à l'aide d'une membrane de peau tendue entre les os des doigts allongés. sont très agiles en vol. Une chauve-souris s'approche de la surface de l'étang. Elle puise de l'eau avec la membrane qui relie ses pattes postérieures et ramène l'eau à sa bouche. Il lui arrive aussi de raser la surface de l'eau la bouche ouverte pour boire. Un petit exploit. Seuls les oiseaux les plus agiles en vol sont capables de boire en rasant la surface de l'eau. sont les seuls mammifères qui sachent voler activement. Comme elles fuient la lumière, il est difficile de les observer.
Voici le grand rhinolofe. Les chauves-souris émettent des ultrasons inaudibles pour l'homme. L'usage d'un détecteur nous permet de les entendre. Les chauves-souris utilisent les ultrasons pour repérer les obstacles et pour localiser leurs proies. Les rapaces capturent leurs proies avec leurs griffes et leur bec, les chauves-souris utilisent leurs ailes. affectionnent les lieux sombres et très humides. A l'abri du vent. Cet insecte apprécie également les lieux sombres et humides. Les animaux qui vivent dans cette grotte ne manquentjamais d'eau. Pendant l'hiver, ces insectes se fixent les uns aux autres. Les grottes offrent les meilleures conditions pour limiter les pertes d'énergie. Elles sont La journée, les chauves-souris s'accrochent la tête en bas au toit de la grotte et s'enveloppent de leurs ailes. La nuit venue, elles sortent pour chasser. Elles zigzaguent entre les branches en battant rapidement des ailes. Elles peuvent Elles sont capables de planer. Et pour tourner, elles bifurquent en un clin d'oeil. Pour se reposer, la chauve-souris s'accroche avec ses pattes postérieures.
capture
capture