logo Le moteur de recherche de la télé

Corée du Sud, au coeur du Chungcheongbuk sauvage


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 19h00 sur Arte

capture
– Il peut percer les arbres les plus durs. Il se nourrit aussi des oeufs et des larves cachés dans les troncs. Les larves sont un excellent apport de protéines. Une fois qu'il a percé le tronc, comment le pic fait-il pour attraper une larve ? Il possède une langue très longue et effilée. La langue des pics peut mesurerjusqu'à 25cm de longueur. Le pic tâte les troncs de sa langue jusqu'à ce qu'il ait détecté une larve. Puis, il la perce de la pointe munie de crochets et la remonte jusqu'à son bec. C'est une technique très efficace. pour sortir une aussi longue langue de sa petite tête ? Il contracte un muscle surpuissant qui part de la mandibule supérieure du bec et qui fait le tour de la tête par l'arrière. Puis, il harponne la larve avec la pointe de sa langue munie de crochets. Chaque coup dé bec équivaut à une décélération dé 1 000G la force de gravité. C'est 250 fois plus violent que la force G que les astronautes encaissent au décollage d'une fusée.
Le pic profite d'une protection ingénieuse contre l'intensité des impacts. Comment Quand son cerveau est propulsé en arrière par la force des coups, l'impact est amorti par des cartilages souples situés à l'arrière du crâne. Observons les yeux, maintenant. Ils se ferment lors de chaque impact. Ce réflexe est indispensable, sans quoi les yeux seraient éjectés de l'orbite oculaire au premier choc. Grâce à ces 2 mécanismes protecteurs, les pics peuvent encaisser des impacts inou' l's au niveau du crâne. Se tenir sur un tronc à la verticale est aussi un exploit. Les pattes sont pourvues et 2 griffes vers l'arrière qui agrippent solidement le tronc. Le pic s'appuie aussi sur sa queue très robuste. Ses 2 pattes et sa queue agissent comme un trépied qui empêche le pic de tomber quand il martèle le tronc. Le corps du pic est adapté pour vivre sur le tronc des arbres. Il a toutes les qualités pour survivre autour du nid qu'il occupera toute sa vie. En début de soirée, les chauves-souris sortent des abris où elles passent la journée. La nuit, la vie dans la forêt est différente.
capture
capture