logo Le moteur de recherche de la télé

Australie, un peuple aux confins du monde

Quand Homo sapiens peupla la planète


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 11h15 sur Arte

capture
– Nawarla Gabarnmung est un gigantesque abri rocheux façonné par les vents et sculpté par la main de l'homme. C'est sans doute l'un des plus vieux monuments du monde. Il daterait de 28 000 ans. Cette terre appartient à Margaret Katherine et à ses ancêtres depuis des générations. Elle chante. A chaque fois qu'elle vient là, elle leur demande la permission d'entrer.
– Mes ancêtres ont vécu ici. Mon arrière-arrière-grand-père, ma grand-mère, mon grand-oncle et tous les membres de ma famille sont présents pour toujours,
– Les parois sont couvertes de plusieurs strates de dessins représentant les animaux que chassaient les aborigènes.
capture
– Ici, on a un gros "barramundi". Au-dessus, c'est une dorade. Et un autre petit poisson, là. Là, je vois un crocodile. Celui-ci, c'est un grand kangourou qui va jusque-là. Vous voyez sa queue qui fait le tour, ici? Et là, sa tête et ses oreilles.
– Les couches successives de peintures pariétales allient le moderne et l'extrêmement ancien. A quand remonte cette tradition ? l'archéologue Bruno David étudie le site pour essayer de retracer l'histoire
– Les gens sont venus ici et ont fait des feux de camp. Au fil du temps, les couches de sable et de cendres se sont superposées, comme les pages d'un livre. Et les vestiges archéologiques se sont retrouvés enterrés dans chaque couche de sédiment. Celui-ci fait 27. On a commencé par la surface, où se trouvent des objets datant d'1 ou 2 siècles. Et au fur et à mesure, on a remonté le temps. Dans la période comprise entre
– 48 000 et
– 50 000 ans, on a les plus anciennes traces d'occupation humaine sur ce site.
– Ces datations ont été établies à partir de fragments de charbon laissés par les 1ers Australiens. Ils indiquent que cette région a été peuplée au moins 6 000 ans avant le site du lac Mungo. Les archéologues n'ont pas encore exhumé d'ossements humains, mais ils ont retrouvé des oeuvres d'art de plus de 30 000 ans.
capture