logo Le moteur de recherche de la télé

Australie, un peuple aux confins du monde

Quand Homo sapiens peupla la planète


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 11h15 sur Arte

capture
– La terre ferme est plus stable. Mais imaginez un groupe d'individus avec une petite embarcation. Ils vivaient de la pêche, ils sortaient souvent en mer. A force, ils ont dû trouver le courage de naviguer une nuit entière. Et puis, ils ont sans doute vu des choses qui indiquaient la proximité d'une terre, comme des nuages, des oiseaux ou du bois mort dans l'eau.
Ils ont dû se dire: "Et si on poussait un peu plus loin ?" Peut-être que pendant 20 ans, 100 ans, ils n'ont pas gagné d'autre terre, mais un jour, l'un d'entre eux a pris le risque et traversé l'océan. Et soudain, ils sont arrivés sur les côtes australiennes. C'était devenu faisable. On peut imaginer les circonstances qui ont donné lieu à ce périple.
capture
– Aujourd'hui, ce serait une traversée de 600 km. Mais la géographie préhistorique était tout autre. Ily a 60 000 ans, la planète a traversé une période de glaciation. Progressivement, d'épaisses plaques de glace ont recouvert l'hémisphère nord, les océans ont en partie gelé, ce qui a fait baisser de 100 mètres le niveau de la mer. La distance entre l'Asie du Sud-Est et l'Australie a diminué.
Quand les premiers migrants ont effectué la traversée, les deux continents n'étaient séparés que par une centaine de kilomètres. Personne ne sait combien d'individus comptait ce groupe qui est arrivé en Australie. Etaient-ils des dizaines ? Des centaines ? Un millier ? Mais d'après les recherches les aborigènes d'Australie seraient tous issus de cette vague migratoire d'homo sapiens en provenance d'Afrique.
– Visiblement, ily a eu une seule arrivée en Australie. Ensuite, les gens se sont répartis sur le territoire. D'après nos études, ça ne s'est produit qu'une fois.
capture