logo Le moteur de recherche de la télé

Matisse illuminé par Nice

Invitation au voyage


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 8h00 sur Arte

– C'est dans cette tour d'ivoire que Matisse va trouver une ultime renaissance.
– C'est un quartier où on domine la ville. C'est là où les Romains s'étaient installés. C'est pas par hasard, c'est parce qu'on y était mieux qu'au bord de l'eau. On a beaucoup plus d'air, ily a une sorte de mi-chemin entre la montagne et la mer. A chaque fois que Matisse change d'atelier, son oeuvre se transforme. Et le Régina, on rentre dans une autre ambiance, complètement différente, une ambiance de jardin d'hiver. L'espace est si grand qu'ilva se créer une serre intérieure. Et l'atelier du Régina, c'est des pièces qui sont très hautes de plafond, donc il faut imaginer ça aussi, Des grandes fenêtres, des bow-windows, donc beaucoup de lumière. Souvent, il fait fermer ses volets. C'est raconté. Les gens arrivent dans l'appartement, et tout est sombre. "Vous êtes dans le noir '1" Plus il avance, plus ça devient obsessionnel. Il a peur de perdre la vue, donc il fait très attention à ses yeux. Il se couvre souvent les yeux de lunettes noires épaisses.
– De son atelier, il peut scruter le jardin luxuriant mais son Eden est situé quelques dizaines de mètres plus loin. C'est l'oliveraie voisine de l'établissement, un parc méconnu, avec des oliviers centenaires qui poussent sur le site de l'ancienne cité romaine.
– Quasiment tous les jours, il sortait et il allait dessiner. Il prenait son carnet, un cahier. Il dessine non pas une vue d'ensemble du jardin, ça l'intéresse pas, mais il va s'intéresser beaucoup à la végétation d'une manière générale.
– Malheureusement, au début des années 40, son état de santé se détériore. Atteint d'un cancer du colon, il est alité après une éprouvante opération. Pourtant, il s'obstine au travail et crée 4 heures parjour, inventant même de nouvelles techniques adaptées à son état.
– Il n'abandonne pas complètement la peinture, mais ilva se livrer vraiment beaucoup plus au dessin et il va inventer cette technique qui est la gouache découpée et créer ces formes qui sont des formes végétales.
– Une technique qui va lui permettre de sublimer l'horizon sur Nice qui s'offre à lui depuis son atelier.