logo Le moteur de recherche de la télé

Matisse illuminé par Nice

Invitation au voyage


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 8h00 sur Arte

– Si je donne du haschich à un certain nombre de personnes, elles vont me décrire leurs symptômes parce qu'elles sont capables de le faire, elles sont pas endormies. Etje vais pouvoir comprendre comment naît le délire.
– Au XIXe siècle, artistes et médecins se fréquentent dans les salons parisiens. Le Dr Moreau de Tours voit en eux des cobayes de choix. Et quel choix ! Baudelaire, Balzac, Eugène Delacroix, le caricaturiste Daumier, la brochette d'artistes se réunit à l'hôtel de Lauzun. Ils choisissent comme nom le "Club des haschichins", une référence aux assassins, une secte musulmane du XIe siècle qui consommait du haschich pour se donner du courage. Pour 5 francs par tête de pipe, ils participent à des séances de délire collectif appelées des "fantasias".
– Ily a là Moreau de Tours qui amène la confiture verte, comme on l'appelle, le dawamesc, le haschich, et puis, les convives vont donc en manger, puisque ça se mange. On prend une coupelle dans laquelle chacun a l'équivalent d'une noix de haschich, avec une cuillère en vermeil, et on mange le haschich, on prend un café... et ils passaient à table.
– Assis à un coin de table, le Dr Moreau de Tours, lui, reste sobre et observe, prend des notes, analyse les réactions des participants. Sous les dorures du salon de musique et à la lumière des chandelles, les effets se font vite ressentir.
– Ily a des points de départ pour délirer dans ce décor qui sont assez... En levant la tête, les anges qui sont au plafond se mettent à jouer de la musique. Si vous avez rien pris, vous me direz que c'est chargé, mais si c'est vous qui êtes chargé, vous pourrez partir facilement...