logo Le moteur de recherche de la télé

Matisse illuminé par Nice

Invitation au voyage


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 8h00 sur Arte

– Les gens d'ici, de Fochabers, ne savaient pas ce qui se cachait derrière ce portail impressionnant, mais on avait à coeur de renouer avec la communauté et de valoriser ce beau domaine. On y invite donc des gens d'ici et d'ailleurs. On organise ainsi des Highland Games chaque année, et près de 10 000 personnes viennent à chaque fois. Mais la plupart du temps, il y a juste quelques dizaines de personnes qui résident ici et qui visitent les distilleries.
– Le château, parfois surnommé le "Versailles écossais", est devenu une des attractions les plus appréciées sur la route du whisky. Tout comme son magnifique jardin potager, un des plus grands du Royaume-Uni.
– Nous voilà dans un jardin construit par le 4e duc de Gordon. C'est lui qui a légalisé le commerce du whisky. Le jardin date de 1808, avant la légalisation. A l'époque, chacun se devait d'avoir quelque chose d'énorme sur son domaine. Il fait un peu plus de 3 hectares. Il a été conçu pour approvisionner le château. Ma grand-mère faisait pousser 60 tonnes de framboises ici.
– Aujourd'hui, la famille Gordon n'est plus impliquée dans l'industrie de la liqueur écossaise, mais son histoire reste marquée à jamais par la célèbre boisson.
– L'héritage est très important pour les temps modernes et le passé. On en apprend beaucoup, mais il faut cependant agir. Il faut s'en saisir, aller de l'avant pour en faire le meilleur usage. Qu'il s'agisse de notre histoire, de nos origines, on peut tirer des leçons de tout ça pour construire l'avenir.
– Ce n'est pas n'importe quelle liqueur qui est distillée ici. Elle porte le nom de scotch whisky, et son histoire se goûte dans ce breuvage au caractère bien trempé.
– A consommer avec modération. Et si vous êtes dans la région, ne ratez pas les Highland Games. Ils se déroulent en mai. L'occasion de mieux appréhender les traditions écossaises avec des danses, des jeux, des musiques en kilt et cornemuse. On part maintenant à Paris. On va sur l'île Saint-Louis. Je vais vous raconter l'histoire d'un club parti en fumée. A Paris, il y a l'île de la Cité, la plus spirituelle, d'où s'élève Notre-Dame.