logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 3h00 sur W9

capture
– Il la trouvaitjolie. C'est une belle femme. "T'es jolie. "Si tu veux, on peut aller boire un verre."
– Edith aurait-elle voulu se débarrasser de son compagnon pour vivre une nouvelle vie avec cet homme dont tout le monde parle ? L'hypothèse est séduisante.
– La découverte d'un amant, dans ce dossier, donne un nouvel éclairage. Et évidemment, les policiers vont s'intéresser à l'amant.
– Interrogé par les enquêteurs, l'amant d'Edith Scaravetti avoue. Il a bien entretenu une relation sentimentale avec la jeune mère de famille. Et voici ce que cet homme déclare.
capture
– Mais selon l'amant, la liaison aurait tourné court. Devant les enquêteurs, l'homme raconte que mi-juillet, 3 semaines avant la disparition de Laurent Baca, il aurait reçu un appel de ce dernier, fou de rage. Et voici la teneur de la conversation.
– Les deux hommes se sont parlé, et à cette occasion, Laurent Baca était très virulent, très menaçant : "Je vais ruiner ta carrière. Je vais foutre ta vie en l'air."
– Après cet appel, craignant que Laurent Baca ne mette ses menaces à exécution, les 2 amants auraient décidé de mettre un terme à leur histoire. Au final, l'enquête a montré que ce n'est pas pour vivre avec son amant qu'Edith Scaravetti aurait tué son compagnon.
– L'amant est laissé de côté. Au final, ça ne va pas être particulièrement creusé. Ça va rester très à l'écart.
– Cette piste s'effondre très vite. Mais elle va permettre aux policiers de réaliser, de constater qu'Edith n'est pas claire dans ses explications.
– Mais alors, Edith Scaravetti aurait-elle prémédité son geste ? Et si oui, pourquoi? (Musique à suspense) En fait, depuis que Laurent avait découvert le comportement volage d'Edith, le couple se déchirait. Quelques jours avant le drame, elle avait d'ailleurs décidé de se séparer de lui.
– La conséquence à cette infortune, c'est qu'Edith part quelques jours avec ses enfants pour faire le point, et Laurent avait très mal vécu ce départ.
– Or, au coeur des disputes du couple Baca, il y avait une source d'affrontement permanente qui pourrait être le mobile du crime: la maison que Laurent avait entièrement restaurée.
capture