logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 3h00 sur W9

capture
– La vie était belle On attendait Noël (Piano) Avoir les yeux plein d'étincelles Et lancer des appels En direction du ciel Oui, je me rappelle On ne vit plus sous le même toit On ne fait plus de petites croix La vie passe Nous ne sommes plus des enfants Mais en installant l'étoile C'est à nous que je pense Je retombe en enfance (La musique s'atténue.) (Violons) (Choeur d'enfants) (OUH OUH OUH)
– Avoir cinq ans chaque Noël Retrouver l'enfance éternelle Pour un instant de ciel Redevenir ton frère Petit frère téméraire En attendant Noël (-AVOIR CINQ ANS AU SOLEIL) (AVOIR LE TEMPS D'ETRE ETERNEL) ET CROIRE AU PERE NOEL (La musique s'arrête.) World world world Take time to pray Everybody's always in a hurry Les yeux perdurent A nos écrans noirs Les jours s'emballent S'écoulent à mille à l'heure Au ciel des nuages Embrument nos espoirs On ne voit plus tomber le soir Coeurs isolés dans nos villes Prenons le temps De nos mains mal habiles Toutes ces secondes qui filent La vie qui nous prend Là dans ses filets Prenons le temps qu'il faut Tout se ralentit On commence à souffler Ehé ehé We don't need to run Run run run run When the problem come When they come, there we come We can overcome Come come come come Life can be so fun Make it fun, make it fun Souventje rêve Que vienne le temps Des moments doux comme la soie Vers la lenteur et les sentiments Au loin la peur qui s'en va Passent les jours et les combats Combien d'été restent-ils ici-bas ? Face au temps, on a pas le choix Combien d'amour reste-t-il A nos bras ? Everybody (Mélodie enjouée à la guitare) Allongés sur le sable chaud Je comptais les grains de ta peau Toi, tu nageais entre deux eaux Entre une pelle et un râteau Est-ce les envies, les U.V.
– JE ME SENTAIS FONDRE ET BRULER
– C'est fou comme on était vivants Sentir bouillir, battre son sang
capture
– TU SAIS LES SABLES EMOUVANTS PLUS TU GRANDIS PLUS TU T'ENFONCES DEDANS MEME SI LE TEMPS COURT CE MOIS D'AOUT D'AOUT D'AOUT DURE TOUJOURS MEME SI LE VENT TOURNE CE MOIS D'AOUT DURE TOUJOURS
– Je revois les vagues Et puis la mer Danser dans l'écume de nos verres Et nous saouler au vent salé
– TOUTE LA NUIT ON SE RESSERT
– Ecoute nos rires et ricocher Dans l'eau claire du ciel d'été On écrivait sans le savoir
– LES PLUS BELLES PAGES DE NOTRE HISTOIRE
– Etait-ce les U.V., les envies Je me sentais fondre et brûler Même le soleil ébloui Se penchait pour t'embraser
– Même si le temps court Ce mois d'août dure toujours
– Même si le vent tourne Trois, quatre...
capture