logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 3h00 sur W9

capture
– Sifflement (Rythme rapide) Si j'avais su Avant de quitter Que les allers simples Ça n'existe pas Que ce n'est pas Tous les jours Que l'on baptise la marquise à l'Olympia Que ce n'est pas rien Quand Paname te dit Tu es ici chez toi Que le meilleur de ma vie M'attendait en exil En exil dans tes bras Yeah Etje chante (Il chantonne) Les sommets de nos vies Oui Je chante Peu importe, j'ai appris Je guette les heures Que me prête le vent Peu importe, j'ai tout compris Depuis qu'un nouveau-né Me dévore le temps Yeah etje chante Les sommets Sommets de nos vies C'est la première fois Avec l'amour de sa vie C'est toutes ces victoires En sens interdit Sens interdit C'est les carrés rouges Les carrés rouges De la rue Saint-Denis Ce sera le retour Le retour à Kigali Hey C'est le Maghreb au printemps C'est Mandela président C'est Michael et son gant blanc C'est tout les sans précédents Tous les sans précédents Oui, je chante Sommets De nos vies
– J'ai l'art de me défiler Je passe toujours à côté Je collectionne les actes manqués Que j'aurais dû oublier Et pourtant (Musique douce) Pourtant Ton regard emplit mes pensées Quelques mots étrangers Pas même juste le temps de s'aimer Mes minutes sont comptées Même si c'est pour une heure Libre pour le meilleur J'irai ici ou ailleurs (Musique rythmée) Si je dois courir A l'autre bout de Rio
– (Hey, hey, hey)
capture
– Traverser la ville Je le ferai S'il le faut
– Ne me dis surtout pas Qu'il est trop tard Pour danser le slow
– Revoir ton sourire Le goût de ta peau

ndash; Est-ce que tu panseras nos adieux Chaque jour, encore un peu Au-delà de ta prison bleue Tu sais, ici, il pleut Si le désir du coin des yeux Vole comme l'étoile sur nos voeux Se revoir Mais pour s'aimer mieux Prendre le temps d'être deux A l'autre bout De Rio
– Dansons le slow _HeY (Musique PoP)
– Hey, hey, heY (Ah, ah, hey) (Musique rythmée lente) (Ah, ah, heY Hey) (Mélodie de guitare) J'ai passé bien trop de temps A vouloir la trouver Elle est arrivée comme une enfant Plus la peine de la chercher Madame et ses belles phrases Se font désirer Et mon coeur, lui A l'idée de ne pas la toucher Envie d'elle C'est ma plus belle nuit, ma lune de miel Ma femme Je ferai d'elle Alors oui je laisse courir la rumeur Pour ne pas tomber J'ouvre mon coeur J'attends mon heure On dit d'elle qu'elle est heureuse Mais certainement pas Qu'elle serait un peu trop capricieuse Un cadeau empoisonné Je n'entends rien, je la vois belle Ma vie à ses côtés Je n'y peux rien, je suis fou d'elle Je ne peux quand même pas la laisser Madame Et bien oui je laisse courir la rumeur J'attends, Mais je sais qu'un jour elle viendra Alors je ne baisserai pas les bras, non En attendant, je fais les cent pas Et finis par me dire tout bas Oui, laisse courir pour ne pas sombrer Attends ton heure Ouvre ton coeur Alors moi Mais oserai-je lui dire qu'elle est (Mon avenir pour le meilleur et le pire) (Elle est mon avenir oserai-je lui dire) Pour ne pas, Moi je laisse courir (Musique de Noël) (Mélodie lente) (Cloches) (Piano, batterie)
capture