logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire Beaugendre : les mystérieuses lettres de madame G.

Enquêtes criminelles


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 1h10 sur W9

capture
– Un pistolet automatique.
– Une arme 9 mm et des munitions.
– Les gendarmes pensent avoir mis la main sur l'arme du crime. Et ils ne sont pas au bout de leurs surprises. Car dans la maison du suspect, ils vont découvrir une lettre qui semble ne laisser aucun doute sur les intentions envers Aurélie.
– C'est un courrier de Sébastien Beaugendre à l'attention d'Aurélie, un courrier qu'il n'a jamais envoyé.
– Et voici ce que Sébastien Beaugendre écrit à son épouse.
– C'est un peu à la fois une lettre de désespoir mais aussi une lettre de colère et de menace.
capture
– Les gendarmes trouvent que ça commence à sentir bon. Cet individu est vraiment extrêmement suspect.
– Et un dernier élément va finir de convaincre les gendarmes.
– Les gendarmes vont faire un prélèvement sur ses mains par un système de tamponnoir.
– Ily a des résidus de poudre sur les mains.
– Alors là, les enquêteurs ont les résidus de poudre, des armes, les munitions... Cet homme-là, c'est le coupable idéal.
– Il y a comme une accumulation d'éléments contre Sébastien Beaugendre. Pour les enquêteurs, tout de suite, c'est le meurtrier.
– L'ex-compagnon d'Aurélie est aussitôt placé en garde à vue. Pour les gendarmes, il ne reste plus qu'à obtenir ses aveux. L'enquête semble close. Et pourtant, les choses ne vont pas se dérouler tout à fait comme ils l'imaginaient. Dans les bureaux de la section de recherches de Rennes, le mari de la victime est sommé de s'expliquer. Et d'emblée, il va tout nier avec véhémence.
– Sébastien Beaugendre va dire qu'il est étranger à tout ça.
– Il clame son innocence. Il la clame fort.
– Face aux gendarmes, Sébastien Beaugendre a réponse à tout. A commencer par la présence de l'arme dans sa voiture. Voici ce qu'il déclare aux enquêteurs.
– Il va expliquer qu'il a été victime de dégradations et de tentatives d'effraction. Il souhaite donc se protéger.
– Ce matin-là, ilva à Rennes, il va acheter un pistolet dans une armurerie.
capture