logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire Beaugendre : les mystérieuses lettres de madame G.

Enquêtes criminelles


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 1h10 sur W9

capture
– que Sébastien Beaugendre rencontre la belle etjeune Aurélie, âgée alors de 17 ans.
– Ils se rencontrent dans un bar et c'est le coup de foudre.
– Aurélie était amoureuse. C'était son premier amour. Je trouvais que ça se passait bien, au départ.
– Le couple se marie et s'installe dans ce petit pavillon. Rapidement, Sébastien et Aurélie auront un garçon puis 2 petites filles. Seulement voilà, au bout de 10 ans, la magie n'opère plus. Aurélie se sent de plus en plus délaissée par son époux.
– Aurélie fait le constat qu'elle est très seule, que son mari lui témoigne peu de preuves d'amour, qu'il communique peu avec elle.
capture
– Moi, je trouvais qu'il était froid avec elle. Souvent, au lieu de l'appeler Aurélie, il l'appelait "l'autre".
– On sent bien qu'elle est pas bien dans sa peau. Souvent, elle arrivait en pleurant, elle allait au vestiaire et elle y restait jusqu'au moment d'aller travailler.
– Au fil du temps, se montre particulièrement odieux avec sa femme. Et il y a peut-être une explication à cela. En fait, depuis plusieurs années, l'homme souffre de douleurs au dos qui l'empêchent d'exercer son métier de mécanicien.
– Sébastien Beaugendre est en arrêt maladie.
– Il a un vrai problème de colonne vertébrale, et à partir de là, il ne fera plus rien. vit la nuit et dort le jour, collé devant son ordinateur. vit en ermite chez lui. Il ne prête même plus attention à ses proches.
– Y avait pas de vie de famille. Jamais il mangeait avec les enfants
– Pour Aurélie, la situation devient insupportable. D'autant que la jeune maman aux revenus modestes n'arrive plus à assumer seule les dépenses de toute la famille.
– Aurélie travaille tout le temps, toujours. Elle fait bouillir la marmite, comme on dit communément.
– Aurélie n'a pas supporté d'avoir non plus 3 mais 4 enfants.
– En juillet 2012, Aurélie demande donc le divorce. Elle quitte le domicile conjugal et obtient la garde de ses enfants. La jeune femme part s'installer à 10 km de là, dans ce petit pavillon à Val-d'Izé. Seulement, Sébastien Beaugendre n'aurait pas accepté cette séparation.
capture