logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire Beaugendre : les mystérieuses lettres de madame G.

Enquêtes criminelles


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 1h10 sur W9

capture
– On se dit que c'est peut-être le dernier endroit OÙ on va FGÎFOUVS l' un corps. Une maison habitée par une mère de famille et ses 3 enfants.
– Et pourtant, derrière ces murs, les policiers vont découvrir qu'Edith cache un secret inimaginable.
– Elle est surprise par cette descente de police.
– Edith Scaravetti va interrompre rapidement cette perquisition. Elle s'adresse à un des policiers présents, qui se trouve être une femme. Elle la prend à part et lui dit qu'elle veut lui parler.
– Et ce qu'Edith va avouer dépasse l'entendement. Voici ce qu'elle déclare.
– Et elle va dire tout de suite "le corps est là-haut".
capture
– Et la mère de famille de désigner une trappe fermée par un cadenas juste au-dessus de la chambre de ses enfants.
– Les policiers vont casser le cadenas, ouvrir la trappe, déplier une sorte d'escalier télescopique.
– Des effluves se dégagent au niveau du grenier.
– On va monter sur ce grenier.
– A partir de là, les policiers savent qu'ils sont tout proches du but.
– Chose incroyable : Edith Scaravetti guide les enquêteurs jusqu'à une dalle de ciment coincée entre 2 pourres.
– Une sorte de sarcophage en ciment. Les policiers vont entreprendre de casser cette dalle de ciment et ils vont mettre à jour la forme d'un corps humain.
– Les policiers viennent de découvrir le corps de l'homme qu'ils recherchent depuis 3 mois.
– Le corps du malheureux Laurent Baca est dans le grenier.
– Du béton par-dessus, au-dessus de la chambre à coucher. Et ça fait 3 mois qu'il est là. Incompréhensible. Humainement, comment c'est possible ?
– Reste désormais pour les policiers la lourde tâche d'informer la famille de Laurent. Son frère et sa soeur n'oublierontjamais ce que les enquêteurs vont leur révéler ce jour-là.
– A 16h30, mon téléphone a sonné sur mon lieu de travail. Les enquêteurs m'ont demandé, avec une voix très fébrile, de me rendre au commissariat. Ce jour de novembre, à la voix de l'enquêteur, j'ai compris. (Musique dramatique)
capture