logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire Beaugendre : les mystérieuses lettres de madame G.

Enquêtes criminelles


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 1h10 sur W9

capture
– Surtout qu'il va accuser son père, sa mère... Un enfant pris en arbitre dans un procès d'assises, c'est un choc psychologique épouvantable.
– Les lettres qui ont été envoyées par Sébastien Beaugendre comptent évidemment énormément. Est-ce que c'est une preuve de sa culpabilité ?
– D'une certaine manière, c'est un élément accusatoire, puisqu'il envoie des lettres pour tromper l'enquête et on a, à l'audience, la preuve qu'il a voulu tromper l'enquête, donc c'est un élément accusatoire.
capture
– Merci, Paul, pour ces réponses. Nous allons passer à la deuxième affaire de notre soirée. Laurent Baca, 37 ans, un père aimant, est porté disparu. C'est son épouse qui le déclare à la police. Sa famille met toute son énergie à tenter de trouver une piste, une trace de ce trentenaire, éducateur auprès de footballeurs. Des avis de recherche sont édités. Des appels sont lancés. Mais hélas, aucune trace de Laurent Baca. Et s'il avait été tué ? Les enquêteurs commencent à s'interroger. Et c'est une odeur insoutenable qui leur guidera dans leur quête. "L'affaire Laurent Baca", document signé Stéphanie Burlot. (Musique intrigante) dans la banlieue de Toulouse. Cette femme semble faire des travaux dans sa maison. Mais en réalité, ce qu'elle s'apprête à faire ce jour-là est inimaginable.
– Elle va couler, dans du ciment, un corps humain.
– Incompréhensible. Humainement, comment c'est possible ?
– Derrière la porte de ce petit pavillon s'est déroulé un huis clos dramatique. Voici l'histoire incroyable d'une mère de famille qui va trahir et mentir à ses proches pendant plus de 3 mois pour protéger un terrible secret.
– Elle a bien joué son jeu. On a pensé à tout, mais à ce point-là...
– Saint-Simon, au sud de Toulouse. Tout commence le jeudi 7 août 2014. Jennifer et Grégory Baca sont très inquiets. Voilà 2 jours qu'ils n'arrivent pas à joindre leur frère aîné,
capture