logo Le moteur de recherche de la télé

C à vous la suite


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 0h40 sur France 5

capture
– Très vite, ça devient une histoire d'amitié entre nous. On déjoue les clichés.
– Valérie Bonneton : Ce n'est pas un film féministe, mais un film normal.
– Didier Bourdon : C'est quand même un film coup de poing.
– Valérie Bonneton : Les familles recomposées, c'est très difficile. C'est une alternative que propose Alexandra.
– Didier Bourdon : C'est comme le communisme. Sur le papier, c'est plaisant, mais dans la réalité, il faut ramer un max.
capture
– Anne-Elisabeth: Votre personnage envoie des SMS en les dictant à son téléphone. Elle le fait dans le bus, dans la rue. Elle dit: "Je me languis de retrouver ta baguette magique." Ily en a d'autres que je ne peux pas lire. J'aime beaucoup la réponse: "J'ai le tricotin". On dit encore cela?
– Didier Bourdon : Ils ont des codes. Concernant mon personnage, pour le jouer... J'aime le personnage d'Isabelle, mais je redécouvre ma femme.
– Anne-Elisabeth: Vous avez eu tous les 3 de nombreux maris et femmes de cinéma. On voulait vous demander de choisir avec qui c'était le mieux. Didier, vous étiez en couple avec N.Baye en 2017, A.Consigny en 2009 et C.Frot en 2003.
– Didier Bourdon : C'est une question de salaud. J'aimerais bien le harem alterné. Ce sont des comédiennes avec lesquelles j'ai été assez gâté.
– Pierre: Valérie, j'en ai pris 3 parmi une longue collection. G.de Tonquédec, D.Boon et C.Berling.
– Valérie Bonneton : Euh...
– Anne-Elisabeth: Il faut choisir!
– Didier Bourdon : Danny de Tonquédec!
– Valérie Bonneton : Danny et Guillaume, c'est ma famille.
– Anne-Elisabeth: Vous allez retrouvez D.Boon dans "La ch'tite famille". J'ai appris que vous étiez une vraie ch'ti.
capture