logo Le moteur de recherche de la télé

En Sicile, de l'Etna à Palerme

Faut pas rêver


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 0h30 sur France 3

capture
– Trop génial ! Là, il y a un vrai changement de décor. J'adore cette partie avec la végétation.
– En fait, les odeurs ont changé. Il y a un parfum d'herbes aromatiques. Ici, la lave a couvert près de 37 km carrés de terre. J'ai l'impression de marcher sur une autre planète. Par endroits, la coulée mesure 70 m de haut. Ça donne une idée de la puissance de l'éruption. Marco, tu as connu cette vallée avant 91 ?
– Oui, je me rappelle pas très bien, j'étais un enfant. On venait souvent avec mon père. Il y avait de la végétation. Une végétation de... D'estragon, de camomille. C'était un autre paysage complètement différent.
– Toi qui t'amuses énormément avec le volcan, est-ce que tu aimerais qu'il y ait une éruption ? Tu les adores, ces éruptions.
capture
– Si. C'est arrivé cet hiver. C'était très actif. On a eu plein de neige sur l'Etna cet hiver, etj'ai eu la chance de skier à côté de la coulée de lave. Là, pour moi, c'était le rêve. Mon amour, c'est la neige, le ski et le volcan. Pour moi, c'était la 1re fois. Le fait d'avoir les deux choses ensemble, C'était mon rêve.
– C'est une sensation incroyable. On se sent un peu comme Empédocle ou Pythagore qui voient les 4 éléments naturels sur l'Etna. Tu les vois tous. Il y a la neige, donc l'eau. La lave, c'est le feu. Et l'air et la terre. Toi, tu es là, au milieu.
– Quand vous parlez de l'Etna, l'un des volcans les plus actifs au monde, vous parlez de la "montagne". Pour vous, c'est une montagne ?
– Une montagne spéciale. Je vis dans la montagne l'hiver, c'est pas la même chose. C'est une montagne vivante qui se transforme toujours. Pour nous, à la fin, c'est une sorte de deuxième mamma. On l'appelle la "Mamma Etna". On a ce rapport comme je te dis, un peu de respect d'un côté, comme tu peux avoir aussi avec la mamma. Et l'adoration.
– C'est très italien ça, l'adoration de la mamma.
– Surtout dans le sud de l'Italie. On a encore cette relation avec la famille.
– Tu es d'accord ?
– Oui, ce n'est pas pour rien que l'Etna est appelée Mongibello. Ça veut dire la "montagne des montagnes",
capture