logo Le moteur de recherche de la télé

En Sicile, de l'Etna à Palerme

Faut pas rêver


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 0h30 sur France 3

capture
– Vous avez déjà vu des éruptions ici ?
– Pour moi, le cratère où on est...
– Oui, c'est une des éruptions les plus importantes que j'aie vues. L'éruption de 2002. C'était ma première année de guide.
– C'était ton baptême du feu !
– Une des explosions les plus fortes de ces cent dernières années.
– Des dernières cent années ?
– Oui. L'éruption de 2001 aussi était très forte. Mais le fait d'être aussi proche du cratère et de voir des éruptions aussi fortes, ça... Pourtantj'avais l'habitude. C'était impressionnant. C'était comme si je voyais l'Etna pour la première fois. Déjà seulement le bruit, il te fait peur. Imagine une énorme explosion qui arrivait C'était énorme. La fontaine de lave montait avec la coulée de lave juste à côté de toi. Et l'adrénaline aussi de voir les cailloux qui tombaient pas loin.
– Là, j'ai vraiment compris l'Etna. La puissance qu'il peut avoir.
– On se sent tout petit. Tu sens vraiment la puissance de la nature.
capture
– Chaque éruption modifie les paysages. Sous mes yeux, cette fois, une coulée de lave gigantesque qui a transfiguré la vallée. C'est vraiment majestueux. En fait, on dirait un immense lac.
– Ici, pour moi, ça reste toujours un endroit magique. Moi, je dis que c'est mon endroit zen. Quand je suis fatigué, j'aime bien...
– Je viens ici juste pour ne rien entendre. C'est beau de ne rien entendre. Cri d'aigle.
– On va découvrir la vallée del Bove ?
– C'est parti.
– On commence en marchant. Après, on court.
– Courir ?
– Oui, c'est amusant.
– La descente fait plus d'un kilomètre. Une pente à 45 degrés. En contrebas, la vallée del Bove porte les traces d'une éruption spectaculaire qui a tout enseveli sur son passage. C'était au début des années 90. la partie amusante va commencer. Là, on peut vraiment courir.
– On sent que ça s'enfonce bien.
– Plie bien les genoux.
– Il y a une technique ?
– Freine avec les talons.
– Après, vas-y.
– On se lâche !
– Oui. C'est génial, cette sensation de liberté incroyable.
– Allez, on avance
– Plus vite ? Vous êtes fous.
capture