logo Le moteur de recherche de la télé

En Sicile, de l'Etna à Palerme

Faut pas rêver


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 0h30 sur France 3

capture
– Pétarade. Tintement. Tocsin et tintement de clochette.
– Je ne pensais pas qu'un feu d'artifice en plein jour, ça pouvait faire un tel effet.
– C'est typique de notre village, les feux d'artifice en plein jour. Ça ne se voit pas trop ailleurs. C'est une de nos particularités. Brouhaha de la foule.
– Il a l'air content. Il n'est pas trop grand pour être présenté à saint Jean ?
– C'est mieux quand ils sont bébés. Ils reçoivent une protection pour toute leur vie.
– Il a déjà été présenté bébé ?
– Oui. Quand il avait 11 mois.
– Il voulait le refaire ?
– Il lui est très dévoué.
capture
– Depuis tout petit. Sa soeur non. Lui oui.
– C'est une pratique de bon augure ?
– C'est une protection avant tout. On tient beaucoup à cette fête.
– Comment ça se fait?
– Parce que... je le sens... C'est comme un père qu'on doit suivre qui nous mène à Jésus. Ses enseignements...
– Vous êtes très émue. Ce sont des larmes de joie ?
– C'est quelque chose qu'on ne peut pas expliquer. J'arrive pas à exprimer ce que je ressens. Il faut le vivre.
– Il passe dans des ruelles vraiment toutes petites. Les rues ne sont pas assez larges pour le faire passer, presque. Il faut présenter saint Jean-Baptiste devant chaque maison et à chaque étage. Les hommes se relayent car la journée est loin d'être finie. Tocsin. Cris des fidèles. C'est la folie. Ils courent Pourquoi aller si vite ?
– Parce que la rue est en pente.
– C'est une toute autre ambiance la nuit.
– Oui. Il y a l'adrénaline de toute la journée. Musique de fanfare.
– J'en ai vu d'autres des processions, mais celle-ci est incroyable. Il y a une énergie...
– C'est les derniers instants que les gens passent avec le saint. C'est un peu le clou du spectacle.
– Comment tu te sens ? C'est la fin.
– Satisfait et fatigué. Demain, on prépare la prochaine.
– Ah, demain déjà ? Il y a peut-être un peu de tristesse ?
– La tristesse arrivera demain. Demain, le village semblera mort, désert. Parce que toute l'atmosphère, toute la foule sera partie. Ça ressemblera à l'automne. Pétarade. Applaudissements.
– Il est 1h du matin et la fête touche à sa fin, comme notre voyage.
capture