logo Le moteur de recherche de la télé

Sous le choc

Nina


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 1h30 sur France 2

capture
– Je rentre.
– Ça vous choque ?
– Non. Nadine restait après son service.
– On est moins indispensables qu'on le croit. C'est vous qui avez convaincu le patron d'envoyer Paul en pédiatrie ?
– Oui. Je pense que c'est mieux.
– Non, c'est un moyen de vous donner bonne conscience. Bonsoir.
– La nouvelle a l'air marrante.
– Tu te fous de moi?
– Tu ne peux pas la saquer, hein ?
– Oui. C'est normal.
– C'est drôle, on dirait moi.
– Ça ne te fait rien qu'elle prenne la place de Nadine ?
– Si. Je fais avec. Ça s'appelle la maturité. Tu connais ?
– Cindy va bien s'occuper de toi.
– C'est Marion, la malade.
capture
– Repose-toi. Elle aussi est en sécurité.
– Laissez-lui la lumière de la salle d'eau, comme à la maison. Elle dit que c'est pour moi mais je n'ai pas peur du noir.
– Je lui laisserai. Promis.
– Bonne nuit, bonhomme.
– Nina. Ma maman me manque.
– Je comprends.
– Vous pouvez rester avec moi jusqu'à ce que je dorme ?
– Oui. Essaie de t'endormir vite. T'as une grande journée, demain. Elle frappe. Ça va, mon coeur ?
– Ouais.
– Non. Pas faim.
– T'as vu Will, aujourd'hui?
– Oui. Il m'en veut à mort.
– Tu m'étonnes.
– Mais je ne vais pas rester avec lui, pour lui faire plaisir.
– Non. Ca, ça marche pas.
– Tu sais, j'ai toujours l'impression que j'ai tout gâché entre toi et papa.
– Mon coeur, je te l'ai déjà dit. T'y es pour rien. T'es ce qui nous est arrivé de mieux dans la vie. T'es notre amour. Allez ! Bonne nuit, mon coeur.
– "Dessine pas trop tard." Je sais.
– Va voir mon avocat. C'est une pointure.
– J'aurai pas de quoi payer.
– Je m'en occupe.
– Je ne crois pas. Mais merci, Gloria.
– Je ne te demandais pas ton avis. On dirait que ton petit Néo m'a finalement greffé un coeur. Profites-en. Et c'est sans appel.
– Je croyais que vous ne faisiez pas d'heures sup.
– Je fais ce que je veux de mon temps libre. Vous, vous avez du retard.
– C'est parce...
– Non. Je veux pas le savoir. Je vous laisse 5 mn. Pas plus.
– Bonjour.
– Comment va-t-elle ?
– Elle récupère doucement. On va lui refaire des examens pour voir ce qui a déclenché la thrombose. Et vous ?
capture